06 février 2013

Les noix de la Bonne Dame

On l'oublie souvent mais pour "fonctionner" une église (avec un e minuscule) avait autrefois besoin de revenus propres. Outre la dîme qui, rappelons-le était à l'origine destinée à rémunérer le desservant mais qui fut souvent captée par les seigneurs laïcs en même temps que les cures et jamais restituée dans un grand nombre de cas ou seulement partiellement, et ce même après la réforme grégorienne (XIe siècle) dont les effets furent particulièrement précoces en Berry; la fabrique, conseil constitué de clercs et de paroissiens (les... [Lire la suite]